Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 10:59
 


  Page actualisée en date du 7 avril 2008 à 9h00



Le Président de la LDH Somme a pu rencontrer à Noyelles/mer le consul, secrétaire de l'Ambassadeur de Chine, afin de lui remettre le communiqué ci-dessous.
Un échange de 10 minutes nous a permis de préciser notre attachement à la commémoration des chinois défunts du cimetière de Nolette tout en signifiant nos préoccupations concernant la situation au Tibet et en Chine (voir aussi la page "revue de presse" sur ce site).

Notre soucis de discernement a été apprécié par le Consul qui nous en a fait part et s'est engagé à remettre le communiqué à Monsieur l'Ambassadeur pour la plus grande satisfaction de la douzaine de militants présents sans ostentation (photos ci-dessous prises par Patricia, militante de la section Le Crotoy/Rue).















Communiqué de la LDH Somme destiné à Monsieur l’ambassadeur de Chine lors de sa venue au cimetière de Nolette (sur la commune de Noyelles/mer)

 

Monsieur l’ambassadeur

Ambassade de la République Populaire de Chine

11 avenue George V  -  75008 PARIS


Noyelles/mer, le 5 avril 2008


Répression au Tibet, entorses à la liberté d’expression & aux droits de l’Homme : tout silence est complice !

Monsieur l’Ambassadeur,

La Ligue des Droits de l’Homme et du citoyen (Fédération LDH de la Somme) profite de votre venue au cimetière chinois de Nolette pour réagir concernant la répression au Tibet mais aussi le « muselage » de l’opposition en Chine.

Avant toute chose, nous insistons sur l’importance que nous accordons à la commémoration des chinois morts lors de la première guerre mondiale, tombés malades après avoir travaillé dans des conditions proches de l’esclavagisme pour la construction de voies de chemin de fer au service des Anglais. Nous séparons donc bien votre commémoration et les événements que nous souhaitons dénoncer, soulignant au passage le paradoxe notoire au fait que la Chine, par votre intermédiaire, rende légitimement hommage à une partie de sa population qui fut, en ces lieux, malmenée au début du XXè siècle alors que le peuple tibétain et le peuple chinois en révolte le sont aujourd’hui comme chacun sait.

La LDH Somme vous rappelle donc le courrier qui vous a été envoyé il y a près de trois semaines par la LDH nationale afin de dénoncer les initiatives de la police et l'armée chinoise qui s'en prennent brutalement à la résistance tibétaine. Ces actes de violence ont, ne l’oublions pas, entraîné la mort de plusieurs personnes, dix selon les autorités, bien davantage de toute évidence.

Alors que la Chine s'apprête à accueillir les Jeux olympiques, elle multiplie ouvertement les atteintes aux droits de l'Homme et à la liberté des peuples. Parce que le souvenir des Jeux de Berlin en 1936 est une tache ineffaçable sur le passé de l’olympisme, aucun des partenaires de la Chine pour les Jeux de Pékin 2008 n’a le droit de se taire devant la manière dont le régime chinois traite tant les peuples qu’il prétend coloniser que ses propres citoyens. Il serait temps que le gouvernement français et l’Union européenne mettent enfin leurs actes en conformité avec leur discours et exigent du gouvernement chinois un changement radical d'attitude avant les Jeux.

La LDH, par sa présence symbolique à Noyelles/mer en ce 5 avril, appelle dès maintenant tous les citoyens à écrire à l'Ambassade de Chine à Paris pour exprimer leur indignation et leur solidarité avec les victimes de la répression autoritaire, qu’elle concerne le peuple tibétain ou les mouvements de contestation en Chine et vous demande, Monsieur l’ambassadeur, de tenir compte de ses revendications.

 

 

Le Président, Vincent BAWEDIN

 

* Pour écrire à l'Ambassade :  Monsieur l’ambassadeur, Ambassade de la République Populaire de Chine - 11 avenue George V - 75008 PARIS

 

LDH – Somme – BP n° 70007 – 80450 Camon

Site : http://ldh-somme.over-blog.com/  -  Courriel : ldh-somme@hotmail.fr 


Repost 0
Published by LDH 80 - dans Chine
commenter cet article