Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 18:24

 

400px-Jean-Julien_Marius_Chapelant_-281891-1914-29.jpg

 

La LDH de la Somme sera présente, ce samedi 11 octobre 2014, à l’hommage qui sera rendu au sous-lieutenant Jean-Julien Marius Chapelant, fusillé pour l'exemple en 1914.

 

 

Dans le cadre de la commémoration du centenaire 14/18

le 11 octobre à 14 h 30 au lieu dit  le Bois des Loges à Beuvraignes

 

UN HOMMAGE SERA RENDU

au sous-lieutenant Jean-Julien Marius Chapelant

fusillé pour l'exemple en 1914

 

Inauguration d'une stèle près du lieu de son exécution ;

Prises de parole de Michel Monard,  maire de Beuvraignes, d’un représentant de la sous-préfecture, de Christian Manable, sénateur et président du Conseil général de la Somme ainsi que d’Olivier Spinelli, membre du bureau de la section LDH Roye-Santerre.

 

L’exposition “QUE MAUDITE SOIT LA GUERRE” sera également visible sur place et l’association “Le Sapeur Picard” présentera des uniformes sur mannequins du début du conflit.

 

Repost 0
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 14:07

 

 

La Fédération LDH de la Somme vous fait part de la Conférence-débat qui se tiendra le jeudi 20 février prochain à AMIENS (Salle Dewailly n° 3) à 19h00 sur le thème 

 

« Pour la réhabilitation de tous les fusillés pour l’exemple

de la guerre 1914-1918 »

Organisée par la Fédération de la Libre Pensée de la Somme, en présence du Secrétaire Général de la FNLP, David GOZLAN

Conf-LP-02-2014.jpg

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 23:16

 

 

 

shot_at_dawn-352d5.jpg

Source photo : site section LDH Toulon (21/8/2006)

Lorsqu’à la veille du 11 novembre, le Président de la République a annoncé les grandes lignes du programme du centenaire, en 2014, de la Première Guerre mondiale, il a consacré un bref passage de son intervention à la question des fusillés pour l’exemple. Après avoir rappelé la déclaration importante du Premier ministre Lionel Jospin à Craonne en novembre 1998 et les propos tenus par le Président de la République Nicolas Sarkozy le 11 novembre 2008 à Douaumont, il a demandé au ministre de la Défense qu’une place leur soit accordés au musée de l’Armée aux Invalides et que les dossiers des conseils de guerre soient numérisés et rendus disponibles.

Tout en prenant acte de ces annonces, la Ligue des droits de l’Homme estime qu’elles ne répondent pas à la demande de réhabilitation des victimes de décisions injustes des conseils de guerre, des exécutions sommaires et autres sanctions arbitraires décidées par l’état-major qui ont malheureusement marqué le déroulement de ce conflit. Demande qu’elle a portée durant la guerre et dans la période qui l’a suivie et à laquelle, comme l’a montré un sondage récent, les Français sont majoritairement attachés.

 

Elle estime que la réflexion sur ces questions doit être poursuivie, sur la base des travaux d’historiens et notamment du rapport du conseil scientifique de la Mission du centenaire présidé par l’historien Antoine Prost. Elle se félicite de ce que le site officiel de la Mission ait décidé qu’il fera écho à ses analyses et propositions à ce sujet. Et pense que l’exposition organisée sur cette question du 15 janvier au 7 mars à l’Hôtel de Ville de Paris, ainsi que le colloque qui aura lieu à son ouverture, seront l’occasion de poursuivre la réflexion nécessaire sur les décisions qui restent à prendre en la matière.

Communiqué de la LDH Nationale (Paris, le 12 novembre 2013)

Source : cliquez ici

Repost 0
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 08:57

logo ldh-copie-1 

 

 libre 300x0

 

Pour la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918, une centaine de manifestations variées est prévue en ce week-end de novembre à travers toute la France, à l’initiative de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP), avec, pour nombre d'entre elles, le soutien de plusieurs organismes dont le Ligue des Droits de l’Homme et du citoyen (LDH) - voir la liste de ces rendez-vous via Mediapart en cliquant ici -.

 

Aujourd’hui, dimanche 10 novembre, le rendez-vous est fixé à 11h00 à Villers-Bocage, au monument aux morts.

 

D’autres rendez-vous avaient lieu dans notre région, notamment hier à Soissons (02) en présence de Marc BLONDEL, Président de la FNLP et ancien secrétaire nationale de Force Ouvrière (cliquez ici pour + d’info sur ce rendez-vous)

 

Vous pouvez signer l’appel pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple en cliquant ici

019

Repost 0