Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 19:12

logo-ldh-copie-2

 

Communiqué de presse

 

La Fédération de la Somme de la LDH condamne l'arrêté municipal pris par le maire  de Corbie en date du 26 septembre interdisant tout rassemblement de plus de trois personnes dans un rayon de cinquante mètres devant la sortie du collège Eugène Lefebvre, au nom de «  l'ordre, de la tranquillité, et de la sécurité publique ».

Cette mesure est attentatoire aux libertés publiques. Une nouvelle fois la réponse apportée aux problèmes d'incivilité et de sécurité aux abords d'un établissement scolaire est la répression et la menace avec toutes les dérives qui peuvent en découler.  On ne peut que constater une carence évidente des services publics à assurer leur mission : celle de protéger les collégiens lorsqu'ils sortent de leur collège.

 

Pourquoi en arriver à de telles extrémités ? Ne pouvait-on pas, si les dangers encourus sont avérés, organiser une médiation avec tous les partenaires : parents d'élèves, principal, représentants d'élèves, élus, gendarmerie et mettre en place un service de surveillance qui s'impose devant tout établissement scolaire ? La décision du maire de Corbie n'est pas acceptable.

 

C'est la jeunesse qui est visée. S'interroge-t-on sur l'origine de ces rassemblements devant les établissements scolaires ?  La plupart du temps ces jeunes sont en mal de reconnaissance, souvent ils sont les oubliés du système éducatif : jeunes non affectés dans un établissement scolaire, sans lieu de formation, jeunes en échec scolaire, en mal de socialisation et qui ont le sentiment d'être abandonnés.

 

Il est du devoir des adultes d'exercer leurs responsabilités, de faire des rappels à la loi si nécessaire, mais sûrement pas de stigmatiser la jeunesse.

Il appartient aux élus de prendre des décisions qui ne portent pas atteinte aux droits fondamentaux.

 

La Ligue des droits de l'Homme dans le cadre du Pacte pour les droits et la citoyenneté (signé par 49 organisations : http://www.pactecitoyen.org/) demande que tous les services publics (éducation, police, justice etc.) aient les moyens d'exercer leurs  missions alors qu'aujourd'hui ceux-ci sont mis en pièces au mépris des principes républicains.

 

 

Fédération LDH de la Somme - 6 rue du Chavalier La Barre 80100 Abbeville

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH 80 - dans Libertés
commenter cet article

commentaires