Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 11:55


 

Disparition de Robert VERDIER (1910 - 2009)


 

 

  

 

 

La Ligue des Droits de l’Homme et du citoyen (LDH) est affectée par la disparition de l’une de ses grandes figures, Robert VERDIER, qui s’est éteint le 27 février dernier.

 

Homme politique et résistant français, sa disparition touche l’ensemble des forces de progrès.

 

Il incarnait la gauche humaniste et morale, ce qui l’amène à rejoindre, sous l’impulsion de Daniel MAYER (Président de la LDH de 1958 à 1975), la LDH où il poursuit, après son mandat de parlementaire, son combat pour la liberté et la dignité des hommes ainsi que la défense des valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.

 

Ces combats, il les avait entamés à la SFIO, dont il fut Secrétaire général adjoint. Il sera également Député de 1951 à 1958 dans la Seine, et rédacteur adjoint du Populaire aux côtés de Léon BLUM. Il présidera d’ailleurs l’association des amis de Léon Blum.


Il se rapprochera de la Gauche Démocratique et Socialiste de François MITTERRAND, après les événements de la guerre d’Algérie, avec son ami Alain SAVARY. C’est avec ce dernier qu’il fonde le nouveau Parti Socialiste en 1969 et en devient le secrétaire adjoint.

 

Avec le départ de Robert VERDIER, c’est une certaine conception de la politique, marquée par la rigueur morale et intellectuelle, qui s’en va.


Pour les personnes intéressées par la vie et les combats de Robert Verdier, nous conseillons la lecture de ses  « Mémoires », parues chez L’Harmattan en 2005.

 

 

V. Bawedin

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH 80 - dans hommage
commenter cet article

commentaires